Une vieille truie en manque

Une vieille truie en manque

Tu trouves que j’ai l’air d’une grosse truie lubrique et salope ? Attends, tu n’as rien vu encore. Durant ma jeunesse, j’étais encore bien plus pute et salope que maintenant. Mais je le suis quand même sacrément encore. Pour vous dire à quel point je suis une grosse chienne, je suis allée à la piscine vendredi, à Paris, celle au niveau de la zone sportive. J’avais un maillot une pièce. Le maître-nageur me plaisait trop et dès qu’il me regardait, je faisais discrètement dépasser une loche de mon maillot. La première fois il a cru mal voir et n’a pas prêté attention à ma courge exposée. La deuxième fois il a bien compris le manège. Ses yeux étaient rivés sur mon mamelon laiteux. Je voyais une bosse se former progressivement dans son slip de bain. Il avait l’air d’avoir un joli braquemart. Je l’aurai bien gobé en entier. Mais bon, au milieu des gens comme ça, c’était une chose impossible. Je sentais mon clito qui gonflait à fond. J’étais frustrée de ne pas pouvoir lui décalotter la queue et savourer son gland tout jeune. Si t’as envie de te faire une grosse cochonne de 50 ans comme moi, je suis là !

Tarif appel: 0.80€/minute