Henriette cherche une bite à branler avec ses loches

Henriette cherche une bite à branler avec ses loches

On peut dire que j’ai une grande passion dans la vie. Mais avant de vous en dire plus, je vais peut-être me présenter. Je m’appelle Henriette, et j’ai 50 ans. Je suis assez grosse. C’est sûr qu’avec moi il y a de quoi faire et il ne faut pas avoir peur. Je suis vraiment une truie de plus de 100 kilos ! Un sacré morceau ! Mon ex-mari m’appelait « la tanche ». J’aimais bien se surnom. Mais je suis bien contente d’être aussi grosse, ça m’aide bien pour ma passion : la branlette espagnole. Je ne vois pas comment je pourrais me débrouiller pour astiquer une bite avec des petits seins. J’adore vraiment sentir une verge coulisser dans la raie de mes loches. Je les presse bien pour que le mec soient bien serrés. Je sens alors sa queue qui palpite contre ma poitrine, et les burnes qui vibrent. C’est une sensation dont je ne peux pas me passer. Je suis obligée de faire une cravate de notaire à un homme différent assez souvent. J’aimerais aussi beaucoup me faire baiser par un homme pendant qu’un autre est entre mes seins. Je reçois sur Nimes après 19h les jours de semaine.

Tarif appel: 0.80€/minute